Résumé :

L'Ouest américain au début du XXè siècle et la vieille aristocratie anglaise de nos jours, deux époques pour évoquer le destin d'une famille brisée par les non-dits. Un premier roman à l'écriture délicate, dans la lignée d'une Kate Morton ou d'une Maggie O'Farrell. Quand elles étaient enfants, Erica Calcott et sa soeur Beth passaient toutes leurs vacances à Storton, le manoir de leur grand-mère Meredith. Jusqu'au jour où leur cousuin Henry disparaît, brisant d'un coup la famille et le plongeant Beth dans une intense dépression. Vingt-cinq ans plus tard, Meredith vient de mourir et les soeurs Calcott reprennent le chemin de leur enfance. Tandis que Beth s'enfonce davantage dans la souffrance, Erica entreprend de trier les affaires de leur aïeule et tombe sur une photo de leur arrière-grand-mère Caroline avec un petit garçon dans les bras. Qui est-il ? Et, surtout, qu'est-il devenu ? Erica décide de fouiller l'histoire de ses ancêtres, et notamment celle de Caroline. Elle est loin d'imaginer qu'elle s'apprête à mettre au jour leur véritable héritage, un secret si douloureux que quatre générations plus tard, les soeurs Calcott en portent encore le fardeau.
 

l'héritage

Mon avis :
Plusieurs secrets entachent la famille de Beth et Erica. Katherine Webb signe ici un fabuleux roman, emprunt de mystère. Nous allons suivre Erica dans ses recherches pour tenter de découvrir pourquoi son arrière grand-mère et sa grand mère était si dure de caractères, si sévère.
De la fin du 19ème siècle en Amérique, en passant par le début du 20ème siècle à Londres, à la fin des années 80, nous allons suivre le destin tragique de Caroline, sa fille Meredith, et ses petits enfants, Henry Beth et Erica.
Un livre que je conseille vivement à tous les passionnés de Saga Familiale ; Un véritable coup de coeur !!!