Résumé :

Archipel de Stockholm, en pleine saison estivale : les cadavres s'accumulent, la population s'affole...
Un corps est retrouvé sur une plage de l''île de Sandhamn. L'inspecteur Thomas Andreasson est chargé de l'enquête. Habitué des lieux pour y passer toutes ses vacances, il va se voir proposé une aide bien inattendue : celle de Nora, son amie d'enfance, jeune femme d'une perspicacité redoutable.
L'été vire au cauchemar quand un second cadavre est découvert dans une chambre d'hôtel. Et si, désormais, plus personne n'était à l'abri ? 
Thomas croyait tout savoir de sa petite île paradisiaque. Il n'est pourtant pas au bout de ses lugubres découvertes...

Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2008
Titre VO : I de lugnaste vatten

Genre : Policier

lareinedelabaltique

Mon avis :

C’est d’une avant-première France-Loisirs que je vais vous parler, maintenant. Quand j’ai reçu mon catalogue, je n’ai pas pu passer à côté de « La Reine de la Baltique » de Viveca Stan. Je vous avoue que je ne connaissais pas du tout cette auteure, mais France-Loisirs la présentait comme la nouvelle « Camilla Läckberg ». Etant fan de cette dernière, je n’ai pas pu résister.

Il s’agit donc d’un roman policier nordique, ce qu’il y a de plus classique,  et très éloigné des thrillers psychologiques ou sanglants. L’action se passe en bord de mer, à la saison estivale, dans une bourgade tout ce qu’il y a de plus sympathique, au premier abord. Mais la découverte d’un corps, puis plus tard d’un second, va venir troubler la tranquillité des lieux.

Comme dans les romans de Camilla Läckberg, nous apprenons à connaitre les personnages principaux, en dehors de l’enquête de police, soit dans leur vie quotidienne, et nous ne pouvons donc que nous attacher à eux.

Malgré le rythme assez lent de ce livre, le suspense y est bien présent, surtout dans la seconde moitié du livre. Durant toute notre lecture, nous suivons  en parallèle, l’enquête policière, et de petites intrigues sur la vie conjugale et professionnelle de Nora, amie d’enfance de Thomas. L’auteure nous donne également de nombreuses informations sur le passé douloureux du personnage principal.

Je ne sais pas pour l’instant, si il y aura une suite, je n’ai pas fais de recherche, mais je pense que la porte est ouverte pour une série avec pour personnages principaux, l’inspecteur de police Thomas Andreasson, et ses collègues policiers.

C’est donc une lecture que je recommanderai à tous les amateurs de bons polars nordiques, et bien sûr à tous les amateurs de romans policiers.

Ce livre est paru aux editions France Loisirs en 2012.