Résumé :

Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.

Année de parution française : 2011
Année de parution originale : 2011
Titre VO : Divergent, book 1

divergent

Mon avis :

Etant inscrite au challenge Littérature Jeunesse et Young Adult, j’ai recherché dans ma Pile à lire les titres qui correspondaient, et j’en ai sorti DIVERGENT de Veronica ROTH, en sachant que c’était une dystopie, genre de littérature que j’affectionne tout particulièrement.

Nous suivons donc précisément Béatrice surnommée « Triss », dans son univers, qui n’est autre que la ville de Chicago, dans le futur. La vie n’a plus rien à voir avec celle d’aujourd’hui. On apprend rapidement, que les gens vivent séparés en cinq factions différentes, les Altruistes (faction de Béatrice et sa famille), les Erudits, les Sincères, les Audacieux, et les Fraternels. L’année de leur seize ans, les adolescents doivent choisir leur faction, et donc soit rester avec leur parents, soit les quitter. Chaque faction « se dévoue » à une vertu. Pour les aider à faire ce choix difficile, les adolescents passent un test, qui détermine la faction qui leur correspond le mieux. Pour Triss, cela ne se passe pas comme prévu, elle est une divergente, et il vaut mieux que personne ne le sache.

Divergent est un livre assez rythmé, où on ne s’ennuie pas, il se passe toujours quelques choses. L’écriture est très agréable, et très fluide. Les personnages sont soient attachants, pour les héros du livre ce qui est logique, soit détestables. Mais ils ont des caractères bien définis, et c’est logique puisqu’ils appartiennent à des factions différentes, auxquelles on arrive vraiment bien à les rattacher. Sauf pour Triss, qui est divergente, et qui se débat dans ses sentiments parfois contradictoires.

Tris, une fois choisie sa faction, (je ne vous dirai pas laquelle), doit subir, comme tous les jeunes, une période d’initiation. Cela va se révéler, bien plus difficile que le choix qu’elle a fait. Elle va souffrir, mais elle va aussi se faire des amis, et découvrir l’amour, avec Quatre (oui, je sais son nom est bizarre, mais c’est un surnom qui a une vraie signification dans le livre).

Morceaux choisis

Je commence à comprendre qu’être Audacieux implique d’être prêt à se compliquer les choses dans le but de développer son autonomie. Il n’y a rien d’héroïque à errer la nuit sans lampe dans les rues sombres ; on doit juste se prouver qu’on na pas besoin d’aide, pas même de celle d’un éclairage. On doit pouvoir se débrouiller en toutes circonstances

Si toute ma vie pouvait ressembler à cette nuit, pleine de rire et d’action intrépide, avec le genre d’épuisement qu’on éprouve après une journée bien remplie, je serai satisfaite. Je regarde Uriah se gratter la langue du bout des ongles, en me disant que tout ce que j’ai à faire, c’est réussir l’initiation, et cette vie sera à moi

Quelque part en moi, il y a quelqu’un de clément et de généreux, une fille qui essaie de comprendre ce que subissent les autres, qui admet qu’ils commettent parfois des erreurs et que le désespoir puisse les conduire dans des lieux plus sombres qu’ils ne l’auraient imaginé. Je jure qu’elle existe, et qu’elle souffre pour ce garçon qui me demande pardon ...

Ce livre a été un réel coup de cœur, puisque je n’ai pas pu m’arrêter de lire, et je l’ai dévoré en moins d’une journée. Si vous aimez les lectures rythmées et mouvementées ou chaque chapitre est une vraie découverte, alors n’hésitez pas ! Ce livre est pour vous.

 Divergent a été publié aux Editions Nathan en 2011.

 

challengejeunesse

 http://mutietseslivres.com/2012/09/29/challenge-jeunesse-young-adult-2/